17/12/2013

Présentation

 

 

 

2015-08-Michel.jpg

 

 

 

Nom: Michel Donceel :

 

          Patronyme ( nom de famille, quoi... ) d'origine liégeoise, hesbignonne pour être encore plus précis. Ancêtres lointains vaguement aristocrates, Chevaliers de, je crois, mais ils n'ont pas laissé grand chose dans leurs coffres...mis à part quelques araignées.

Et à quoi peut bien servir un petit "de" pour aller pointer au chômedu, je vous le demande...

          Le prénom, lui, est, paraît-il, d'origine céleste.

          Rien à voir avec le Céleste qui sévissait jadis au café des Sports, à côté de la gare d'Etterbeek, je ne sais d'ailleurs pas si ce bistrot existe toujours, je n'y suis plus retourné depuis cette nuit froide et pluvieuse où j'ai quitté la Capitale sans espoir de retour, non, il est bien question ici du céleste Patron qui roupille toujours depuis qu'il a inventé le septième jour, dit du Seigneur, laissant depuis ses archanges – dont Michel, en l'occurrence – se taper tout le boulot, et je vous jure qu'en plus les dragons ça se lave pas souvent les dents...

 

 

Fonction: Violoneux, Chanteur de rue.

 

       Pour une description parlante du métier de "chanteur de rue" , car, mine de rien, c'en est un, de métier, et pas toujours facile, voir ici le texte  "Chronique d'Hiver"  , qui raconte une nuit de dérive passablement arrosée dans le microcosme bruxellois de la fin des années septante.

 

       J'ai appris sur le tas. Comme tout travailleur qui se respecte, d'ailleurs.

( J'ai entendu dire qu'il existait désormais des diplômes de musicien traditionnel, faut plus s'étonner de rien, à notre époque ...La tradition se transmet dans le vivant, le vécu, de maître à élève, comme dans le compagnonnage...)

      J'en garde un côté "bateleur" et le volume sonore qui va avec, ainsi que la capacité permanente d'improviser. Et de tomber juste dans l'ambiance.

      Je joue de différents instruments, au gré des circonstances. ( Violon, Guitare, Harmonica, Feadóg, Guimbarde, Harpe celtique...cette dernière moins souvent, parce que pas facile à transporter en train ou à pied )

 

Répertoire : Musique celtique populaire, musique ( et danse ) traditionnelle.

 

      Pour moi, l'essentiel ne réside surement pas dans l'"excellence", dont beaucoup s'enorgueillissent comme s'il s'agissait du Graal, ou de la révélation suprême. Je ne recherche ni la perfection sonore, ni, une illusoire reconnaissance médiatique qui d'ailleurs, généralement, stérilise complétement l'artiste qui en est victime..( Je me considère d'ailleurs plus comme un artisan que comme un "artisse"...)

      L'essentiel, c'est ce qui se passe pendant, et surtout, ce qui se passe entre les gens. La Magie du Vivant, en elle-même.

      Au-delà de la musique, c'est une manière de vivre, d'être ensemble, qu'il faut à tout prix sauver du massacre généralisé.

      Parce que nous en aurons besoin, un jour ou l'autre. Le jour où nous aurons besoin de nous retrouver. Et de reprendre des forces ensemble. Pour vivre, simplement.
      Donc, je ne perdrai pas mon temps à produire des CD, ou à monter un spectacle  avec beaucoup de fumigènes.

 

Détail:

( les liens renvoient vers des fichiers audio. Ces derniers ne sont sans doute pas de qualité suffisante pour les "amateurs éclairés". Pour les autres, ils permettent en tout cas de se faire une idée.)

 

Violon.

 

      Apprentissage d'oreille, de manière tout-à-fait traditionnelle...

Parfois auprès d'Anciens, dont certains m'ont transmis, d'une manière ou de l'autre, des "trucs"...

      Faut se rappeler qu'avec le violon, on n'est jamais très loin de la sorcellerie

      Jeu axé sur le rythme, le vrai, le rythme vécu et dansé, bougé.

      Musique de Terre, et de Mer

http://blezifolc.skynetblogs.be/violon/

 

Chant.

 

      Avec ou sans le violon. travail de voix basé sur la transmission des émotions essentielles, surtout la plus importante, la joie.

       ( Sans négliger la colère, toujours sous-jacente dans la musique populaire traditionnelle, souvent sous forme de colère froide qu'on prend trop facilement pour de la résignation. )

      Là aussi, il y a une forme de magie à l'œuvre.

      Musique de Vent et de Mer, et de Terre.

 

http://blezifolc.skynetblogs.be/violon-chant/

 

Guitare et Chant

 

      Chants accompagnés à la guitare. Approche plus intimiste. Contes, légendes, ballades...Tout ce qui va avec la magie du Feu, et du Vent.

 

http://blezifolc.skynetblogs.be/guitare-chant/

 

Prestations:

 

      J'ai une préférence pour les événements spontanés.  

      À vrai dire, je cherche surtout des occasions de me faire entendre, et de faire partager une façon, tout à fait traditionnelle, de vivre la musique, et d'être ensemble.

      Chose qui est tellement en train de se perdre que, lors qu'on souhaite en parler, on ne trouve plus de mots pour la décrire, les mots qui viennent mécaniquement, automatiquement, étant toujours des mots qui se réfèrent à la société du spectacle.

      Comme, par exemple:

"Se produire, monter sur scène, donner un concert, effectuer une prestation, etc...

Notre parole est de plus en plus formatée pour exprimer l'artificiel, le commercial, le spectaculaire, l'anecdotique, et nous ne savons presque plus parler de la vie vivante, naturelle...

 

 

Mais, comme dans notre monde moderne, tout doit être prévu, programmé, calibré à l'avance, je propose ici mon étalage, de façon, à dire vrai, plus médiévale que technocratique....

      Animations:

avec mes deux cent morceaux de répertoire traditionnel, je peux jouer environ quatre heures...avec des pauses, bien entendu.

      Spectacles:

   Trois quarts d'heure ( au moins ) de morceaux divers,de toutes origines ( principalement celtiques, quand même )

   Soit avec le violon, parfois en chantant, parfois simplement instrumental, soit "a capella"...Le chant à l'état brut.

   Soit du chant, accompagné à la guitare, façon feu de camp.

      Pour la scène, je privilégie des musiques rythmées, permettant de chanter et danser ensemble sans devoir produire un quelconque diplôme de conformité...( Ce qui ne veut pas dire qu'il n'existe pas de règles coutumières dans la danse traditionnelle, bien sûr...)

      Pour un spectacle de type cabaret, j'ai jusqu'ici environ trois quarts d'heure de ballades diverses, accompagnées à la guitare.

     Je peux aussi intervenir dans un bal folk. Surtout pour remettre de l'ambiance quand elle tombe.

 

Concrètement, j'ai une très grosse préférence  pour les contacts par téléphone.

 

 

Contact: 0032-474.65.28.89 laisser message

Fixe: 061-41.12.34

Bertrix ( Ardenne, province de Luxembourg )

22, Champs Morais

 

 

 

 

 

18:30 Écrit par Michel Donceel dans Présentation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.